Origine du logo

En étudiant l’histoire et le folklore d’anciennes civilisations dites primitives, J’ai été agréablement surpris de constater que, malgré les distances géographiques et temporelles, certaines d'entre elles, partageaient pourtant une même matrice où, souvent, la représentation graphique et littéraire d’oiseaux mythiques et de créatures ailées, incarnaient le rôle de guides ou de messagers venus du ciel. Comme eux, je crois que ces êtres ont toujours été là pour nous transmettre des enseignements essentiels pour notre propre évolution humaine et spirituelle et de nous guider vers un dégré de Conscience plus élévé. En utilisant un langage qui va bien au-delà des mots, beaucoup de ces civilisations évoquaient le monde des rêves comme moyen privilégié pour que ces êtres communiquent avec nous et nous transmettent cette connaissance infinie qui nous a permis également d'évoluer, tant sur le plan humain que technologique. De cette reflexion, qui a eu une forte résonance en moi, est née La Matrice dei Sogni (La Matrice des Rêves).

 

Qu’est-ce que La Matrice dei Sogni?

La Matrice dei Sogni a pour but de créer des livres, principalement pour la jeunesse, permettant de renforcer le tissu social à travers la lecture, l’art et l’expression artistique reliée à des aspects fondamentaux de notre nature humaine et à notre profondeur. Au moment où j’imaginai encore de quelle forme j’allais développer mon projet éditorial j’avais déjà senti l’élan d’orienter cette intention vers les écoles primaires en créant des ateliers créatifs où je propose des lectures, de méditation, de dessin et/ou écriture.

Le nom Mão vient de mon premier voyage au Brésil en 2003. On m'appelait souvent Mamao (qui veut dire papaye) ou juste Mao, et pendant la création c'est dévenu Mão (qui veut dire MAIN). Le petit ~ c'est le détail qui fait toute la différence. Cela est à entendre dans le sens où ce n'est pas MOI qui a créé tout ça mais ma MAIN (MÃO) en tant qu'outil opérant au service de la Création.

La Matrice n’est rien d’autre qu’un tissu invisible qui englobe et protège comme une main bienveillante chaque être vivant. Quand quelqu’un est coupé de cette Matrice ce "rêve de la Vie" nous paraît alors fragmenté et incomplet.